Make your own free website on Tripod.com
l'interêt de la méthode TRAGER en gérontologie
   Dr. Jean-Louis Marie - année universitaire 1994/1995

 "Plutôt que des indications de la méthode il est préférable d'en discuter les intérêts. En effet en médecine "les indications" concernent en général un traitement. Or nous avons déjà mentionné, et par plusieurs exemples montré que le but de l'approche psycho-corporelle est plus un enseignement qu'un traitement....
 

- Intérêt pour la personne âgée :
 La communication par le toucher a, au total, un effet très simple en dehors du fait de communiquer : c'est de créer une stimulation sensorielle en même temps qu'une stimulation affective et émotionnelle. A partir de cette idée il est facile de concevoir que les sujets âgés tireront beaucoup de bénéfices à "recevoir" des séances d'intégration psychophysique :
 - dans des situations telles que du simple repli sur soi, du syndrome de désinvestissement, au syndrome dépressif plus grave.
 - enfin dans toutes les suites de traumatisme, le schéma corporel est immanquablement très troublé, bien au delà du traumatisme direct que subissent les tissus ! Les chutes du sujet âgé méritent une place à part : d'abord par leur fréquence, leur gravité physique, et par le trouble psychique engendré : sentiment de fragilité, de dévalorisation, de vieillissement, de tournant décisif dans la vie. C'est l'intérêt d'une prise en charge adaptée et précoce du sujet âgé chuteur pour éviter le syndrome de régression psychomotrice où il risque de s'installer dans la perte d'autonomie et la dépendance croissante.
Dans toutes ces situations le toucher à visée de détente favorise la restructuration narcissique du sujet âgé, le vécu harmonieux du corps et le rétablissement d'un système relationnel efficace.

Notre champ d'expérience est encore limitée auprès des sujets déments... Cependant chez le dément le toucher semble constituer le canal d'échange interindividuel qui persiste le plus longtemps. Nous avons certainement à réapprendre à toucher le dément.... Et nous, comment sommes nous touchés par le sujet âgé dément ?

 Chez le sujet âgé en fin de vie et le mourant : dans ce domaine notre expérience a été riche et positive, particulièrement chez les personnes âgées qui avaient déjà reçu quelques séances de Trager auparavant... Mais la relation entre le mourant et le soignant qui accomplit les soins, ne doit pas se borner à une simple gestuelle... : "qu'est-ce que j'ai à apprendre de cette personne ?" Se poser cette question à soi même c'est se mettre dans un état d'ouverture à l'autre tout à fait propice à une connexion profonde que le mourant ressentira dans son inconscient, permettant ainsi aux dernières "choses" d'arriver dans la communication.
 

- Intérêt de la méthode pour les soignants.
Le corps comme facteur de communication reste peu connu même des soignants, médecins, infirmières, aides soignantes. Il est indispensable que celui qui aide connaisse son corps comme moyen de relation. Dans ce sens la croissance personnelle du soignant revêt la plus grande importance ; dans la relation, il n'est possible d'aider l'autre que dans la mesure de son propre développement personnel. L'intégration psycho corporelle peut aider le soignant dans cette démarche".

 

Suite: "la relation thérapeutique"
 
retour au sommaire accueil
suite de la visite guidée...
 
| présentation | découvrir | pour qui? | séance | contact praticien | Milton.Trager | Institut USA | Trager.France | formation | articles| photos